Les shampoings solides sont un produit cosmétique de plus en plus populaire dans la salle de bain. Sain, économique, écologique et véritablement fonctionnel, il représente une véritable alternative aux shampoings classiques. S’il séduit de plus en plus de consommateurs, c’est notamment parce qu’il s’inscrit parfaitement dans l’approche zéro déchet adoptée par un grand nombre de citoyens. Voici tout ce que vous devez savoir sur le shampoing solide, ses bienfaits et des conseils pour choisir le meilleur shampoing pour vous.

Pourquoi se procurer du shampoing solide bio ?

Le shampoing solide est un cosmétique d’origine naturelle sous différentes formes. Contrairement aux shampoings traditionnels vendus dans des bouteilles en plastique, ils sont durs et secs comme du savon. Toutefois, ils ont la même fonctionnalité qui est le nettoyage des cheveux. À part sa forme et sa consistance, il se distingue également par ses ingrédients.

Les shampoings solides sont composés presque entièrement d’ingrédients naturels, alors que les cosmétiques traditionnels sont souvent décriés pour leurs ingrédients parfois nocifs pour la santé et l’environnement. D’où il n’y a aucun risque que des produits chimiques se retrouvent à l’intérieur ! Compte tenu de cela, il regorge de nombreux avantages :

Ultra écologique

Compacte et livrée dans un emballage cartonné biodégradable, elle s’inscrit dans la démarche zéro déchet. De plus, il est composé d’ingrédients naturels non nocifs pour la terre. En revanche, il n’est pas conditionné dans une bouteille en plastique.

Très pratique

Sa taille compacte et sa texture sèche lui permettent d’être transporté partout. Vous pouvez le glisser dans le sac et l’emporter partout avec vous.

Économique

En effet, le shampoing solide est plus concentré que son équivalent liquide, car il ne contient pas d’eau. De plus, sa composition naturelle permet d’isoler la fréquence des lavages. Autre facteur d’économie, le shampoing nécessite une petite quantité de savon.

Comment bien choisir son shampoing solide végan ?

Le zéro déchet a envahi votre salle de bain, et pour le soin capillaire, vous avez décidé de passer au shampoing solide. Mais vous n’allez pas tracer une ligne sous votre crinière étincelante. Aujourd’hui, l’offre de shampoings solides s’est fortement diversifiée.

Pour faire le bon choix, différents critères sont à prendre en compte. Avant toute chose, il faut se référer sur sa composition. Un shampoing solide ne veut pas toujours dire naturel ! On pourrait trouver des ingrédients agressifs issus de la pétrochimie ou des colorants synthétiques, tout en restant à l’écart des saveurs naturelles.

Ensuite, pensez à contrôler les certifications ou labels pour décrire s’il garantit vraiment un produit clean ou pas. Aussi, n’oubliez pas d’identifier les tensioactifs ajoutés aux savons de shampoing qui sont peu irritants pour le cuir chevelu. C’est généralement l’ingrédient principal, tant qu’il est doux et naturel. Enfin, définissez le type de vos cheveux (normal, sec, gras, frisé, lisse, etc.). Chacun a sa formule adaptée.

Où peut-on en trouver ?

Que ce soit sur les boutiques en ligne, dans les magasins cosmétiques ou bien d’autres, vous avez l’embarras du choix pour trouver un shampoing solide naturel. Mais afin de se procurer d’un bon produit, on vous recommande les produits de marque qui s’inscrivent dans une démarche environnementale/éthique/sociale.

Aussi, misez sur ceux qui développent des shampoings solides à partir d’ingrédients parfaitement sélectionnés à commencer par les huiles et beurres pressés à froid, les huiles essentielles bio, les actifs d’origine végétale et avec de parfum bio.

D’ailleurs, si vous êtes plus adapté à l’achat en ligne, pensez à faire une comparaison en ligne pour ne pas se tromper. Ou bien, il est plus judiciable de s’orienter vers les avis clients. En tant que produit de soin capillaire, vous devez faire les bons choix pour éviter tout risque d’abîmer vos cheveux.

Quel est le mode d’utilisation et de conservation de ce shampoing ?

Utiliser un shampoing solide n’est pas compliqué. Comme le principe du savon, tout d’abord, mouillez-vous les cheveux. Ensuite, vous avez deux possibilités : soit humidifier légèrement le rouleau et le frotter directement sur le cuir chevelu, soit le faire mousser avec les mains. Une fois que vous avez suffisamment de mousse, massez le cuir chevelu avec vos doigts tout en appliquant la mousse sur les pointes et rincez. Il ne vous en faut que peu ! Ainsi, vous pouvez terminer votre shampoing avec un peu d’après-shampooing démêlant solide si vous le souhaitez. Cela peut être utile si vous avez les cheveux longs, bouclés ou crépus.

Compte tenu de sa conservation, tout comme les savons, les shampoings solides doivent être maintenus au sec pour éviter qu’ils ne ramollissent et ne fondent pas. Ainsi, dans la salle de bain, vous pouvez le poser sur un porte-savon classique et laisser l’eau s’écouler. Vous pouvez également le ranger dans une boîte hermétique ou un sac à savon. N’oubliez pas de l’essuyer avant de le ranger. Si vous préférez les trucs de grand-mère, vous pouvez les suspendre dans une serviette sèche jusqu’à la prochaine fois.